Zion Williamson affûté comme jamais, les fans s’enflamment !

Zion Williamson a manqué à la NBA cette saison, lui qui s’était montré si prometteur l’an dernier… Enfin remis de sa blessure au pied, l’intérieur des Pelicans est de retour à la salle, et les images sont plus que rassurantes. Il est affûté, et les fans n’ont pas manqué de s’extasier.

Le cas Zion Williamson est l’un des plus mystérieux depuis bien longtemps. L’été dernier, le n°1 de la Draft 2019 s’est blessé au pied et est passé par la case opération, mais il devait être prêt pour le début de saison. Malheureusement, l’intérieur n’a pas pu faire honneur à son statut de All-Star, puisque sa rééducation a été bien plus longue qu’annoncée, et il a finale connu une saison blanche.

Mais alors que ses Pelicans viennent à peine de se faire éliminer des playoffs par les Suns, Zion est déjà à la salle pour préparer l’année prochaine. De retour à Duke, où il a explosé aux yeux du monde, l’intérieur est apparu assez affûté, de quoi donner de l’espoir à tous les fans de la Nouvelle-Orléans. Puis il a travaillé sur son point faible, ce qui traduit une envie de progresser.

Affûté, Zion Williamson travaille sur son tir à Duke

Si Zion Williamson est toujours monstrueux sur ces photos, avec notamment des bras énormes, il a l’air bien plus musclé que “gras”, comme il a pu l’être au cours des 12 derniers mois. Face à ce physique unique et ce cliché de l’intérieur en train de travailler sur son tir, les fans des Pelicans se sont extasiés. La franchise an atteint les playoffs sans lui, alors le ciel semble être la limite pour son retour.

Regardez ses bras, il va détruire n’importe quel défenseur. Je suis heureux qu’il travaille déjà sur son jeu.

Il a l’air plus affuté, c’est un bon signe pour la saison prochaine 👍

Sans Zion Williamson, les Pelicans ont réussi à se qualifier pour les playoffs et à arracher deux rencontres face aux Suns… Alors avec un Zion affûté et plus adroit au tir la saison prochaine, cette équipe pourrait rapidement devenir terrifiante.

Leave a Comment