Voici 11 conseils pour que votre chat apprenne à dormir toute la nuit, sans vous réveiller

Votre chat at-il la fâcheuse habitude de vous réveiller la nuit en vous marchant sur le visage, en vous tripotant la tête, en se glissant sous les couvertures et en miaulant ? Cela peut constituer un véritable problème. La privation de sommeil causée par un animal domestique a des effets physiques et mentaux qui durent des semaines, voire des mois.

Dans cet article, vous apprendrez comment faire dormir votre chat la nuit pour que vous puissiez vous aussi avoir une bonne nuit de sommeil. Pour comprendre pourquoi nos chats font ce qu’ils font, nous devons nous pencher sur leur ascendance.

Les ancêtres de nos félins domestiques (le lynx d’Afrique du Nord) préféraient vivre en solitaire, ils étaient des chasseurs nocturnes ou crépusculaires. Aujourd’hui, de nombreux chats domestiques conservent ces traits comportementaux, ce qui affecte leurs habitudes de sommeil et d’activité.

Le chat domestique d’aujourd’hui est crépusculaire, ce qui signifie qu’il est le plus actif dans les heures qui précèdent le lever du soleil et juste après qu’il soit descendu sous l’horizon chaque nuit.

Cela signifie qu’il est parfaitement normal que votre félin vous réveille toujours à la même heure tôt le matin ou qu’il se déplace dans la maison la nuit ; mais vous pouvez travailler avec votre chat pour établir un cycle de sommeil qui vous convient à tous les deux.

© MDZ

Avant de commencer à dresser votre chat pour qu’il fasse ses nuits, éliminez toute condition médicale dont il pourrait souffrir.

Si les félins sont naturellement plus actifs la nuit et tôt le matin, certains on égallement du mal à dormir la nuit en raison de problèmes émotionnels ou physiques.

Les infections, les maladies et la douleur peuvent modifier les habitudes normales de sommeil et d’activité des félins. Écartez tout problème médical en emmenant votre chat chez le vétérinaire pour un bilan de santé complet.

Raisons pour lesquelles votre chat peut avoir du mal à dormir la nuit

S’il est normal que les chats soient plus actifs tôt le matin et le soir, ils peuvent avoir du mal à dormir la nuit en raison de problèmes de santé ou de stress.

Les changes dans l’horaire de sommeil de votre animal individuel peuvent avoir plusieurs causes. Passons en revue quelques-unes des raisons pour lesquelles votre chat peut vous réveiller la nuit.

  • Stress chronique: Comme les causes médicales, le stress chronique peut produire une variété de signes non spécifiques, dont le manque de sommeil. Outre les problèmes de sommeil, les félins stressés peuvent également vocaliser de manière excessive, sembler agités ou se toiletter de manière excessive. Ce type de stress est courant dans les foyers à plusieurs chats, obligeant souvent des individus non apparentés à se disputer des ressources limitsées.
  • L’ennui: un mode de vie intérieur fait de confinement et d’ennui sans enriching environnemental peut prédisposer les chats à dormir toute la journée et à rechercher l’attention de leur proprietaire la nuit.
  • Agitation/insomnie : de nombreux chats sont agités la nuit malgré leur amour et leur besoin de beaucoup de sommeil. Ces chats errent généralement dans la maison au milieu de la nuit, jouant avec des jouets, du papier toilette, faisant tumber des objets des étagères et essayant d’obtenir une réponse du proprietaire pendant son sommeil. Ce comportement est généralement attribué à la nature nocturne ou crépusculaire de votre chat, mais il n’est pas toujours sain. L’insomnie peut s’étendre à l’agitation diurne. Si votre félin souffre d’un trouble du sommeil, une longue consultation et un examen comportemental par un vétérinaire sont indispensables.
  • Changements environnementaux : les chats sont territoriaux et leur odorat aigu est un des principaux moyens par lesquels ils évaluent leur environnement. La relocalisation dans un nouveau foyer peut déclencher une détresse émotionnelle, une perte d’appétit et des insomnies chez certains félins en raison de la perception d’une nouvelle menace pour la sécurité de l’environnement.
  • Dysfonctionnement cognitif chez les chats âgés : Le déclin des fonctions cérébrales lié à l’âge peut entraîner des changesments de comportement tels que la confusion, une mauvaise mémoire et une altération des habites de sommeil. Les signes du cycle veille-sommeil comprennent des réveils fréquents pendant la nuit, une augmentation des siestes pendant la journée et une augmentation des vocalisations nocturnes. On estime qu’elle touche plus de 50 % des chats âgés de plus de 15 ans.
chats
© Adison Ferreira / Unsplash

11 conseils pour apprendre à votre chat à faire ses nuits: Comment faire pour que votre chat fasse ses nuits?

Heureusement, vous pouvez utiliser diverses méthodes pour encourager votre animal à dormir selon un horaire qui soit bénéfique à la fois pour vous et pour lui.

Une fois que vous aurez établi la cause de l’activité nocturne de votre chat, vous voudrez prendre des mesures pour aider votre chat à dormir toute la nuit. L’approche particulière de la situation particulière de votre félin, mais les conseils suivants vous aideront à vous mettre sur la bonne voie.

1. Créer un environnement domestique adapté aux chats

Concevez un environnement intérieur amélioré et stimulant qui augmentera l’activité, diminuera la monotonie mentale et préviendra les problèmes de comportement. Les environnements enrichis doivent offrir des possibilités de grimper, de jouer, d’explorer et de résoudre des problèmes sans l’intervention du proprietaire.

Un environnement sain et stimulant doit comprendre des griffoirs, des arbres à chat, des jouets et des cachettes.

2. Fournissez une litière appropriée à votre chat

Contrairement aux chiens, les chats n’aiment pas faire la sieste au niveau du sol, même si on leur propose des lits confortables des paniers à même le sol. Ils aiment les cachettes et occupent les coins et recoins comme des cachettes pour un repos ininterrompu.

Votre chat doit avoir des zones de couchage variées dans la maison, mais loin du bac à litière, de la nourriture et de l’eau. Pour les chats anxieux/apeurés, offrez des possibilités de cachette supplémentaires avec des lits igloo ou des lits à bords hauts.

Un lit ou un coussin chauffant adapté aux chats peut être nécessaire lorsque la régulation de la température diminue avec l’âge ou pendant une maladie/un rétablissement.

Il est vrai que les chats aiment dormir avec leurs maîtres, mais si votre félin insiste pour dormir dans votre chambre, placez une couverture ou votre chemise parfumée près de votre lit.

3. Respectez l’importance de l’odorat et des phéromones d’un chat.

Les chats utilisent une variété de signaux olfactifs et chimiques (phéromones) pour communiquer avec d’autres chats et évaluer leur environnement.

Utilisez un produit à base de phéromones félines synthétiques, tel que Feliway, dans les pièces où votre chat passe la plupart de son temps et lors d’un déménagement dans un nouvel environnement. Cela peut contribuer à accroître leur sentiment de sécurité.

Évitez de nettoyer les zones que votre chat a marquées, fournissez-lui de nombreux objets à gratter horizontaux ou verticaux et dispersez de l’herbe à chat sèche pour l’attirer.

4. Établissez une pièce sanctuaire et une série de routines dès le premier jour où votre chaton rejoint la famille.

La plupart des propriétaires de chats pensent que les chatons ont besoin d’être près d’eux la nuit, surtout la première fois qu’ils arrive, ce qui peut établir un schéma défavorable pour le, jeu’ nocque de turne sommeil !

Les chats sont par nature actifs à l’aube et au crépuscule, mais votre chaton peut apprendre à adapter ses habitudes de sommeil à votre style de vie.

Il n’y a rien de mal à coucher un chaton dans un environnement douillet, chaud et sûr jusqu’à son réveil le matin, à condition que la pièce contienne les éléments essentiels, y compris un lit. Fournir un espace dédié au repos de votre félin peut encourager des habitudes de sommeil plus saines.

6
© MDZ

5. Les jeux interactifs et les jeux de poursuite doivent faire partie de leur routine quotidienne, surtout avant le coucher.

Un jeu approprié devrait imiter la séquence du comportement prédateur et impliquer :

  • Curiosity
  • Traquer
  • La chase aux proies
  • Bondissant
  • Proie dans la bouche
  • Manipulation des proies
  • Mordant

Les jouets pour chats à attraper sont plus tactiles et stimulants. Établissez un program d’enrichissement hebdomadaire contenant des éléments et des expériences inedits pour aider votre chat à être plus calme et éviter les coups de minuit ou les poussées d’énergie à des moments inappropriés.

6. N’utilisez pas une seule source de nourriture pour votre chat!

Cachez de la nourriture dans différents endroits de la maison ou à proximité de nouveaux objets pour que votre chat puisse « chasser » la nourriture. Utilisez une mangeoire pour chats de chasse intérieure pour augmenter la difficulté de la recherche de nourriture et améliorer les compétences de recherche.

Créez des puzzles alimentaires faits maison avec des boîtes à œufs, des rouleaux de papier toilette ou des boîtes en carton. Les boules distributrices de friandises pour félins avec un trou qui distribue de la nourriture sèche sont un autre défi à relever une fois la nuit tombée.

En plus des mangeoires à puzzle, cachez de la nourriture dans la maison pour favoriser les possibilités de recherche de nourriture tout en développant les compétences de résolution de problèmes.

Utilisez des technologies telles que les distributeurs automatiques temporisés pour distribuer la nourriture de votre félin pendant la journée et distribuez la nourriture tôt le matin pendant qu’il dort.

7. Enclos pour chats

Fournissez un accès à l’extérieur si possible en achetant ou en construisant un enclos extérieur spécialement conçu ou offrez un accès par un jardin sécurisé afin d’éliminer les jeux déplacés ou les les pourche les réponses assert réponses p.

8. Formation au cliqueur

L’entraînement au cliqueur, surtout pour un chat d’intérieur, lui donnera quelque chose d’excitant à faire en plus de manger de l’herbe à chat et rendra le chat plus intéressé par vous. Vous pourriez même voir un côté de votre chat que vous n’aviez jamais vu auparavant, ce qui impressionnera tout utant votre famille et vos amis. Plus important encore, il apportera des changes significatifs dans l’attitude et les habitudes quotidiennes de votre chat, ce qui réduira le besoin d’une attention continue.

9. Engagez un gardien de chat

Si vous travaillez de longues heures et que votre chat est gardé à l’intérieur, engagez un chat-sitter quelques jours par semaine pour passer du temps avec votre chat, jouer, apprendre de nouveaux tours et a fairevent des promenades.

Organisez les visites à domicile en fonction du rythme circadien de votre animal – la plupart des félins sont crépusculaires (surtout ceux qui ont un accès libre à l’extérieur), mais certains chats sont diurnes (le exemôtre,). Les chats de compagnie peuvent adapter leurs schémas d’activité à la présence et au mode de vie de leur proprietaire pendant la journée.

chats
© MDZ

10. Apprenez à votre chat à se taire

Si votre chat a tendance à miauler (bruits forts, miaulements), il est possible qu’à un moment donné, votre chat ait appris que s’il vocalise, il obtiendra de la nourriture ou de l’attention. Ce type de miaulement est un comportement appris. Vous devez dresser votre chat en ignorant le comportement lorsqu’il se produit et en offerant des récompenses lorsque le félin est calme.

11. Massage des chats

Les chats qui aiment être manipulés et caressés bénéficieront d’un massage thérapeutique relaxant avant le coucher pour les aider à se détendre et à roupiller jusqu’au bout de la nuit.

Leave a Comment