Victor Wembanyama devancé par Rokas Jokubaitis pour le trophée de meilleur jeune de la saison 2021-2022

Après l’annonce du meilleur défenseur de la saison 2021-2022, et avant l’annonce du cinq idéal de la saison ce jeudi, l’EuroLeague continue de décerner ses trophées. C’était au tour du trophée de meilleur jeune de la saison d’être attribué ce mercredi.

C’est donc le meneur du FC Barcelone Rokas Jokubaitis (1,93 m, 21 ans) qui a reçu cette distinction après avoir fortement contribué à mener son équipe à la première place de saison régulière. Le Lituanien tourne à 7.2 points à 55, 6% de réussite aux tirs, 1.6 rebonds, 2.8 passes décisives pour 7,6 d’évaluation en 17 minutes de jeu.

Il devance Victor Wembanyama (2,19 m, 18 ans) qui finit à la deuxième place. Si les statistiques du Français sont tout à fait impressionnantes pour son jeune age (6.5 points à 37,3% de réussite aux tirs, 3.8 rebonds, 0.5 passe désicives, 0.4 interception et 1.9 contres pour 5,5 d’évaluation en 17 minutes de jeu), c’est son manque de temps de jeu qui aura notamment péché auprès des votants. Disponible seulement pour 13 matches, la plupart en fin de saison, le Français aura en effet uniquement montré des flashes intéressants. A l’inverse, le meneur du FC Barcelone aura lui été un élément essentiel de la rotation de Sarunas Jasikevicius. Il a participé à 35 matches, playsoffs inclus.

A son jeune âge, Victor Wembanyama, qui devrait se présenter à la Draft NBA 2023, aura encore une saison pour séduire les coachs, afin de remporter ce qui saurait son premier titre individuel. L’intérieur Marek Blatzevic (Zalgiris Kaunas) ferme le podium en occupant la troisième place.

Leave a Comment