Une étude révèle où se déplace votre chat quand il est dehors en solitaire

Les chats sont de véritables petits aventuriers qui peuvent provoquer la pousse des cheveux blancs à leurs propriétaires qui se demandent bien où ils partent vadrouiller pendant des heures. Une étude scientifique a été lancée en Norvège visant à résoudre l’énigme. Les résultats sont surprenants !

Le responsable du projet et professeur Torbjørn Haugaasende l‘Université norvégienne des sciences de la vie (NMBU), et son équipe ont suivi sur une période d’un mois 92 chats provenant d’une zone de 1,1 kilomètre grâce un collier GPS. L’objectif est bien entendu de résoudre le mystère de ces grandes balades nocturnes ou diurnes pour leurs maîtres inquiets, mais aussi de mieux comprendre le comportement de la population des chats et leurs impacts sur l’environne.

« Les gens sont évidemment très curieux de savoir ce que fait leur chat lorsqu’il est en déplacement. L’intérêt a été très élevé » confirme Torbjørn Haugaasen.

Illustration de l'article : Une étude révèle où se déplace votre chat quand il est dehors en solitaire

Photo d’illustration

Des résultats qui rassurent

Les matous, bien qu’ils disposent de suffisamment de nourriture au sein de leur foyer pour se permettre de se la couler douce, passent une grande majorité de leur temps d’éveil en extérieur. Difficile de résister aux miaulements incessants et de ne pas craquer pour leur ouvrir la porte.

Le journal The Jerusalem Post relate que l’étude menée demontre que les petits félins passent ce temps à chasser, jouer, faire des rencontres, et ce, à 50 mètres ou moins de leur maison dans près de 80% des cas ! La distance moyenne maximale est d’environ 352 mètres.

Seuls quelques aventuriers plus téméraires parcourent plusieurs kilomètres.

Ces différences de comportement s’expliquent principalement par la personnalité individuelle du félin et par la castration. L’étude confirme le fait qu’un chat non castré a nettement plus tendance à s’éloigner de son domicile.

Illustration de l'article : Une étude révèle où se déplace votre chat quand il est dehors en solitaire

Photo d’illustration

A lire aussi : Un chaton niché sous le moteur d’une voiture trouve le bonheur dans les bras d’un joueur de baseball

Les chats n’en ont pas fini de vadrouiller. Pourtant, cette habitude des chats a un impact majeur sur l’écosystème local. Nos chats sont des prédateurs au sommet de la faune et il peut leur arriver de chasser et tuer les oiseaux. A contrario, ils jouent un rôle important contre la prolifération des rongeurs. En les chassant, les félins permettent indirectement de conserver les stocks de céréales de la planète à l’abri des nuisibles.

Grâce à cette étude, il sera plus aisé de prévenir ces dégâts sur l’écosystème. Une belle avancée pour les propriétaires et pour toute la faune!

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

.

Leave a Comment