réalisez la recette du tzatziki de Cyril Lignac en 2 minutes chrono

Découvrez la recette du tzatziki, la délicieuse sauce grecque au yaourt utilisée comme dip ou condiment. Et c’est la version de Cyril Lignac que nous vous invitons à essayer.

Les ingrédients du tzatziki de Cyril Lignac pour 4 personnes

  • 1 concombre
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 10cl d’huile d’olive (
  • 600g de yaourt grec
  • 3 cuil. à soupe de vinaigre de vin
  • gros sel

Les ustensiles:

  • 1 saladier + 1 maryse
  • Pour le dressage : un économe (épluche-légume)

Les 7 étapes de la recette du tzatziki de Cyril Lignac

  1. Épluchez, épépinez et râpez le concombre.
  2. Hachez les gousses d’ail.
  3. Dans un saladier, mélangez l’ail, le concombre, le yaourt.
  4. Ajoutez l’huile d’olive et le vinaigre de vin.
  5. Salez et mélangez.
  6. Pour la présentation, vous pouvez faire des langues de concombre que vous roulez en rond et posez à la surface du tzatziki. Vous pouvez aussi ajouter quelques brins de fenouil et saupoudrez d’un peu de cumin en poudre, pour avoir le rendu de Cyril Lignac (conf photo ci-dessous).
  7. Servez frais.

L’origin du Tzatziki

Le tzatziki est cette délicieuse sauce grecque au yaourt qui est souvent utilisée comme dip ou condiment. Le mot “tzatziki” vient du mot turc “cevisli”qui signifie “avec des noix”.

Quel rapport avec le Turc alors ? Il faut remonter du temps de l’Empire Ottoman. Sur la route des Indes, les ports de commerce importaient et exportaient les habitudes culinaires entre l’Asie et le Moyen Orient.

C’est ainsi que les Perses, faisant commerce en Inde, ont découvert le Biryani, ce fameux plat d’Inde du Nord. Mais il était trop épicé au goût des élites perses et pour adoucir le feu du plat, ils y ajoutaient de la sauce Raita, cette sauce indienne à base de yaourt et de concombre. Ainsi, la fraîcheur du concombre et la douceur du riz apaisaient le feu des épices.

De retour au Moyen-Orient, les élites perses ont rapporté la recette de la sauce Raita avec eux. L’Empire ottoman fut séduit, puis les Grecs. En apportant d’infimes modifications à la recette, le Tzatziki était né, perdant ses racines indiennes.

Leave a Comment