MHSC, Mbappé, Donnarumma, XI probables

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce samedi 14 mai 2022. Le match face à Montpellier, un week-end particulier pour Kylian Mbappé, les raisons du faible recrutement Parisien en Ligue 1 et les pistes à explorer, on les les fait un choix pour le poste de gardien de but et les onze probables.

Dans son edition du jour, Le Parisien évoque le week-end particulier qui attend Kylian Mbappé. Meilleur buteur (24) et passeur du championnat (15), le numéro 7 du PSG sera du déplacement ce samedi (21h sur Prime Video) pour affronter le Montpellier Herault à l’occasion de la 37e journée de championnat. Au lendemain de cette rencontre, l’international français sera présent à la cérémonie des Trophées UNFP en compagnie de ses coéquipiers, Gianluigi Donnarumma (catégorie meilleur gardien) et Nuno Mendes (catégorie meilleur espoir), tandis que le reste de l’effectif prendra la direction du Qatar pour une mini-tournée de deux jours. « Le buteur parisien a mis la pression sur son club pour assister aux Trophées UNFP. Il a obtenu gain de cause et repassera donc par la case Paris avant de filer rejoindre ses coéquipiers au Qatar. » Sauf surprise, l’attaquant de 23 ans devrait être élu meilleur joueur de la saison de League 1 pour la troisième année consécutive. Mai Kylian Mbappé n’a pas prévu de dévoiler son avenir lors de cet évènement. « En attendant, il reste aux passionnés de League 1 la possibilité de profiter encore un peu de son talent sur les pelouses de notre championnat. Deux matches (Montpellier, Metz) pour peut-être dire adieu, même si le PSG nourrit la ferme intention d’obtenir la prolongation de son joueur phare. »

  • XI probable du PSG (Le Parisien): Donnarumma – Hakimi, Marquinhos (c), Ramos, Nuno Mendes – Wijnaldum (ou Gueye), Danilo, Verratti – Di Maria, Messi, Mbappé

Le quotidien francilien se demande pourquoi le PSG recrute aussi peu en League 1. Depuis le rachat de QSI en 2011, les Rouge & Bleu ont pris l’habitude d’aller chercher des éléments en dehors de l’Hexagone, et « pas sûr que le prochain mercato qui ouvre le 10 juin change radicalement la donne. » En onze ans, seulement neuf joueurs ont été recrutés en provenance d’un autre club de League 1 (Bisevac, Matuidi, Le Crom, Digne, Aurier, Kurzawa, Ben Arfa, Mbappé, Letellier). À l’exception de Blaise Matuidi et Kylian Mbappéles autres joueurs recrutés dans le championnat de France ont déçu et n’ont jamais répondu aux exigences du haut niveau. « Ces expériences malheureuses n’ont pas vraiment encouragé le PSG à multiplier les recrutements de joueurs formés en France. »

Autre donnée à prendre en considération. La hausse des prix lors d’un intérêt du PSG pour un joueur de League 1. Par exemple, le cas de Fabinho à l’AS Monaco. Le club du Rocher demandait 60M€ au PSG avant de le céder pour 50M€ à Liverpool. Un cas similaire est en train de se produire avec le milieu de terrain, Aurélien Tchouaméni. « L’ASM souhaite en obtenir 80 millions d’euros, une somme que les décideurs parisiens jugent démesurée. » À cela s’ajoute le désir de plusieurs joueurs de découvrir un championnat étranger dès le plus jeune age. « Un mal bien français qui dure depuis plusieurs décennies maintenant. »

Le Parisien fait également une liste des joueurs susceptibles d’intéresser le PSG en League 1. Si Aurélien Tchouaméni semble la piste la plus crédible actuellement, les Rouge & Bleu doivent faire face à une forte concurrence dans ce dossier (Liverpool et Real Madrid) et surtout au désir du joueur d’évoluer à l’étranger. « Le club français a les moyens d’infléchir certaines postures, on le sait, mais il semble quand même partir de loin. » Pourtant, le profil du néo-international français remplissait plusieurs cases pour renforcer l’entrejeu parisien. Les noms de Boubacar Kamara (Olympique de Marseille), Seko Fofana (RC Lens) et Khéphren Thuram (OGC Nice) sont également mentionnés. « L’année dernière, à la même période, le PSG avait pris des renseignements sur Kamara mais, la encore, la tendance penche vers un départ à l’étranger. » Pour la ligne d’attaque, le nom de Lucas Paqueta avait déjà été avancé il ya quelques mois. Nommé dans la catégorie meilleur joueur de League 1le Brésilien de l’Olympique Lyonnais connaît quelques joueurs dans le vestiaire parisien. « Toutefois, alors que la rumeur d’un intérêt du PSG circulait l’hiver dernier, il nous avait été démenti par son entourage »precise LP.

De son cote, L’Equipe évoque la gestion des gardiens de but pour la saison prochaine. Et le PSG semble avoir fait un choix en misant sur Gianluigi Donnarumma. En concurrence avec Keylor Navas cette saison, l’Italien devrait occuper le rôle de numéro 1 à partir de la saison prochaine. Ainsi, cet été, les dirigeants parisiens comptent bien faire le ménage au poste de gardien de but et espèrent « ainsi se séparer de Keylor Navas, Sergio Rico, Marcin Bulk et Alphonse Areola. » Les deux portiers de cette saison avaient récemment indiqué qu’une situation identique ne pouvait pas se reproduire lors du prochain exercice. Ainsi, le club de la capitale privilégie la jeunesse de Donnarumma (23 ans) à l’expérience de Navas (35 ans). Encore sous contrat jusqu’en 2024 avec le PSGla valeur de l’international costaricien est estimée à 10M€ mais son salaire élevé (environ 1M€ brut par mois) pourrait être un frein pour certains clubs.

Concernant Sergio Ricoil n’a pas convaincu lors de son prêt à Majorque et devrait retrouver le PSG à l’issue de la saison. Malgré un contrat qui court jusqu’en 2024, les dirigeants parisiens souhaitent se séparer de l’Espagnol. Les cas Alphonse Areola (juin 2023) et Marcin Bulk (2025) devraient être plus simples à régler. Prêté avec option d’achat (légèrement supérieure à 10M€) à West Ham, Areola pourrait poursuivre l’aventure à Londres. En effet « le club anglais envisage de le conserver en levant l’option. » Preté à l’OGC Nice, Marcin Bulk a aidé sa formation à atteindre la finale de Coupe de France. Ainsi, les Aiglons seraient prêts à l’acheter définitivement en levant l’option d’achat estimée à 2M€.

Pour le match de ce samedi soir face au Montpellier Heraultle quotidien sportif rappelle que Neymar Jr et Presnel Kimpembe son suspends. De son cote, Sergio Ramos pourrait prendre place dans le onze de départ aux côtés de Marquinhos. Avec la suspension du Brésilien, Angel Di Maria devrait enchaîner une deuxième titularisation d’affilée. En face, l’ancien Parisien, Mamadou Sakho manquera ses retrouvailles en raison d’une blessure.

  • XI probable du PSG (L’Equipe) : Donnarumma – Kehrer, Ramos, Marquinhos (c) – Hakimi, Danilo, Verratti, Bernat – Messi, Mbappé, Di Maria

Enfin, le Midi Libre met en avant la venue de Kylian Mbappé à Montpellier ce samedi soir. « Si le stade de la Mosson affiche complet, c’est en grande partie à la venue du stratosphérique Kylian Mbappé. » Outre le côté sportif, l’international français est égallement impliqué dans le domaine caritatif. Ce jeudi, il a participé avec ses coéquipiers à la vente aux enchères au profit de l’association d’Idrissa Gueye qui lutte contre le cancer et le VIH en Afrique. Lors de la pandémie, il avait notamment fait un chèque à la fondation Abbé Pierre. Il reverse égallement l’intégralité de ses primes avec les Bleus. « Il donne de son temps, ne cherche pas à médiatiser, il vient, enlève son chapeau de star et joue avec eux comme avec ses frères. C’est un grand enfant très intelligent »déclare Sébastien Ruffin, directeur de l’association Premier de cordéesdont Kylian Mbappé est devenu le parrain.

Le quotidien régional évoque égallement le match de la 37e journée entre le Montpellier Herault et le PSG. Le MHSC voudra montrer un bon visage pour son dernier match de la saison à la Mosson. En face, les Parisiens reste sur trois nuls consécutifs (RC Lens, RC Strasbourg et Troyes). « Le PSG donne le sentiment de glisser tranquillement vers les vacances. Et ne s’en cache pas totalement »à l’image de Qatar Tour organization ce week-end. « Ce relâchement pourrait être annonciateur d’un été brûlant » avec le mercato estival et les dossiers Kylian Mbappé et Mauricio Pochettino. « En cette fin de saison, Paris a la tête à l’après. À défaut de l’avoir dans le guidon »consate le Midi Libre.

Leave a Comment