Liévin : une cuisine mobile à l’EHPAD Delaby pour lutter contre la dénutrition

À domicile ou en établissement, la dénutrition touche 670 000 personnes âgées. L’EHPAD Denise-DELABY a décidé de se saisir du sujet pour sensibiliser le public aidant et les seniors aux risques d’une sous-alimentation.



Temps de lecture:
2 min


Depuis, le 11 mars 2022, des ateliers cuisine mobile, à base de repas sains et gourmands, s’invitent à l’EHPAD Delaby. Jeudi, a eu lieu l’inauguration de cette cuisine mobile en présence d’Olivier Devriendt, directeur général du groupe AHNAC, Éric Batcave, directeur du pôle médico-social, Laurence Lemarre, responsable adjointe chez Malakoffér Joinis Dar Jau et de Livin.

Gaëlle Griboval, directrice de l’établissement, a insisté sur le bienfait de ces ateliers culinaires pour lutter contre la dénutrition. « Tous les 15 jours, le matin de 9 h 30 à 13 h, un atelier est prévu avec une diététicienne pour préparer, en toute convivialité, un repas, une entrée, un plat, un dessert. Un lien social fort qui réunit de huit à dix personnes qui sont résidents, familles, aidants, aidés, voisins, et le bailleur Pas-de-Calais Habitat, qui mobilise ses locataires ou encore des élèves de l’éiscole. »

Rompre l’isolement

Grâce à cet équipement mobile, les ateliers de cuisine se tiennent dans différents lieux de l’établissement (en unité fermée, dans les lieux de vie, en salle à manger) mais également à l’extérieur, des asideren social, autonomie, école…). Les ateliers permettent aux résidents et aux seniors extérieurs de créer du lien entre eux, avec les familles, et entre les générations. Une manière de rompre l’isolement.

Claudette Kotzmann, 86 ans, résidente depuis deux ans dans l’établissement, a donné ses impressions. « Un peu curieuse, je suis venue la première fois pour participer à l’atelier proposé puis, j’ai trouvé l’ambiance très sympathique et depuis je suis toujours présente. Je n’aimais pas les épinards mais je les ai découverts en salade et j’adore. J’aurais dû connaître cette recette avant. À chaque atelier, nous découvrons une nouvelle recette, c’est génial » se réjouit Claudette. Autre satisfaction pour la résidente : « Passer un bon moment de convivialité ». Et cela n’a pas de prix.



Lire aussi

« C’est ce soir qu’on devient riches » : un vendridi 13 avec les joueurs, de Noyelles-Godault à Liévin

Vimy : un motard contrôlé à 214 km/h sur la RN 17

RC Lens: Décisif et régulier, le nouveau cap franchi by David Pereira da Costa



Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Institutions locales Société Alimentation Liévin (62800, Pas-de-Calais)

Logographe Precise
Oui à un mandat présidentiel de 7 ans mais non renouvelable. Cela permettrait – d’avoir un Président qui travaille jusqu’au bout, sans se disperser da …Lire plus

Leave a Comment