L’énorme trade qui enverrait Donovan Mitchell aux Sixers !

En partance d’Utah, Donovan Mitchell devrait être courtisé par plusieurs prétendants au titre, étant donné son talent. Un scénario assez costaud le verrait rejoindre Philadelphie, afin de former un très gros duo avec Joel Embiid. De quoi avoir plus de réussite qu’avec James Harden ?

À l’instar de Rudy Gobert, Donovan Mitchell peut considérer cette saison 2021-22 comme un immense échec. L’aventure s’est arrêtée dès le premier tour (défaite 4-2 face aux Mavs), durant lequel l’arrière s’est distingué par une grosse maladresse. 39.8% au tir (21% seulement de loin) alors qu’il en prenait plus de 22 par match, c’est tout sauf flatteur pour l’intéressé, qui a plombé son équipe contre les Texans à coup de mauvais choix en attaque.

Entre ça et les rumeurs de tensions entre lui et le pivot français, peu d’observateurs le voient rester encore longtemps à Salt Lake City. Spida est courtisé par une bonne partie de la concurrence, qui souhaite tirer profit de ses talents innés de scoreur. Les Knicks sont notamment sur son dossier depuis plusieurs mois maintenant, et le fait de stagner avec le Jazz pourrait le décider à mettre les voiles. Or, une autre franchise de l’Est pourrait se mêler à la bataille le concernant: Philadelphie, qui va égallement au-delà de mois assez mouvementés.

Fraîchement éliminée par le Heat au second tour, la franchise a beaucoup déçu, notamment après l’arrivée de James Harden a la deadline. L’arrière a été catastrophique en playoffs, mais il pourrait bien activer sa player option qui serait de 47 millions de dollars… Il ya donc des chances que les dirigeants tentent de le transférer, mais pas question pour autant de renoncer aux ambitions de titre. Du coup, un tel package pourrait être proposé à Utah :

Mitchell aux Sixers contre Tobias Harris et Tyrese Maxey

  • Les Sixers reçoivent : Donovan Mitchell
  • Le Jazz reçoit : Tobias Harris, Tyrese Maxey, Matisse Thybulle & un choix du premier tour 2023

Rudy Gobert étant égallement en partance, les Mormons auraient là l’opportunité de rebâtir immédiatement avec un noyau de joueurs talentueux et/ou expérimentés.

Harris coûte cher (76 millions sur deux ans), mais il a de la bouteille et c’est un joueur très solide sur les ailes. Quant au duo Maxey-Thybulle, il offrirait une alternative intéressante à Mitchell: le premier est une vraie pépite offensive, tandis que le second apporte un talent defensif que n’avait clairement pas le n°45. Bonus, les deux ne sont pas très onéreux pour le moment. De quoi pouvoir reconstruire le roster plus facilement, en attendant que leurs contrats expirent.

Bien évidemment, cela peut sembler beaucoup pour un seul joueur, d’autant que Philly a systématiquement refusé d’inclure Maxey à des trades. Cependant, l’heure est peut-être venue d’exploiter sa cote. Surtout, les Sixers obtiendraient la un vrai gros scoreur pour accompagner Joel Embiid. Harden n’a pas rempli sa part du marché de ce côté-là, ce qui ne devrait pas être un souci pour le guard. En revanche, on est loin du maestro à la distribution qu’était The Beard.

Un trade de Donovan Mitchell à Philadelphie serait un gros move, mais il dépend surtout d’une condition : que James Harden ait quitté la franchise auparavant. Sans ça, impossible de voir les Sixers essayer quoi que ce soit pour Spida.

Leave a Comment