l’analyse sans concession de Jorge Sampaoli

La suite après cette publicité

L’Olympique de Marseille s’était donné la possibilité ce samedi soir de fêter sa qualification directe pour la Ligue des Champions. Meilleure équipe à l’extérieur du championnat, le club olympien s’appuyait sur de bonnes bases pour atteindre son objectif. Mais en Bretagne, les Marseillais ont complètement sombré.

Dépassés dans le jeu et dans l’intensité par des Rouge et Noir survoltés après leur couac à Nantes en milieu de semaine (0-1), les partenaires de Dimitri Payet, blessé, n’ont pas pesé bien. Rapidement menés 2-0, ils n’ont jamais été en mesure de revenir dans le match. Résultat : alors que certains rêvaient d’une fin en apothéose avec ce choc, la gueule de bois s’annonce sévère demain matin. Mais en conférence de presse, Jorge Sampaoli n’a pas été surpris du résultat.

L’OM a été dépassé

«Peut-être, j’ai aussi une part de responsabilité dans ce qu’il s’est passé ce soir. On avait un plan qui concernait le contrôle du jeu, mais l’adversaire ne nous a pas laissé jouer. Il a fallu qu’on modifie nos plans en fonction du résultat. A ce stade de la compétition, on n’a pas beaucoup de variantes pour modifier nos plans. On est obligé d’insister sur ce qu’on sait faire. En aucune manière on aurait mérité de gagner»at-il déclaré, avant de conclure.

«On a subi une évolution défavorable dans ce match, aussi bien au niveau footballistique qu’émotionnel. On a eu un rendement trop faible, on n’a pas été au niveau de ce qu’on avait préparé. On an essay d’apporter un peu de variété en deuxième période en jouant en profondeur. Finalement, le match s’est décanté en faveur de Rennes. Ils ont été meilleurs dans les duels, dans les deux surfaces et à la fin, on se retrouve avec cette défaite». Un revers qui fait très mal.

Leave a Comment