Google et Apple sous l’œil du régulateur britannique pour une enquête sur les navigateurs mobiles

La Competition and Markets Authority (CMA) a Google et Apple dans son viseur depuis plusieurs mois maintenant. Cette fois-ci, le régulateur se penche sur les navigateurs mobiles des deux sociétés.

Le régulateur britannique a lancé une étude il ya un an sur les écosystèmes mobiles d’Apple et de Google. Le marché est aujourd’hui aux mains de ce duopole, ce qui bloquerait l’innovation dans certains cas, d’après la CMA.

Les navigationurs mobiles

Le régulateur se penche à présent sur les navigateurs mobiles et les moteurs de recherche qui y sont liés. Au Royaume-Uni, 97% de la navigation mobile se ferait sur des navigateurs de Google et d’Apple et ces derniers sont propulsés par leurs propres moteurs de rendus (browser engine) avec la particularité pour apple de ne pas accepter les concurrents à ce niveau, obligeant les navigateurs tiers à passer by son moteur de rendus.

A ce niveau, la CMA craint que cette contrainte d’Apple sur la concurrence n’entrave l’émergence de navigationurs qui se démarqueraient de Safari, installé sur les iPhone et iPad. De plus, cette limitation pourrait être bénéfique à Apple qui n’aurait pas besoin d’investir outre mesure.

Chrome de Google et Safari d’Apple sont égallement préinstallés sur les téléphones, ce qui donne un avantage clé sur les autres navigateurs puisque les utilisateurs ne font pas forcément chercher d’alternative. Cela permet d’avoir une part de marché combinée de 90% pour ces deux navigateurs.

Cloud Gaming

Apple est égallement connu pour bloquer le cloud gaming sur ses produits. Il faut dire que les jeux mobiles sont une source de revenus importante pour la firme de Cupertino et l’émergence du jeu dans le cloud pourrait faire de l’ombre à son système, grâce à l’arrivée de jeux largement plus performants en et disponible quelques clics seulement, selon la CMA.

Le régulateur a ainsi entendu les inquiétudes de plusieurs entreprises britanniques qui annonçaient que ces restrictions les empêchaient d’innover et d’être compétitives sur ce marché. Une enquête est en cours et elle pourrait découler sur une action de la part de la CMA qui pourrait contraindre Apple à ouvrir ce marché.

Leave a Comment