Foot OM – A Rennes, l’OM part avec un sérieux handicap

Ce samedi, l’OM jouera un match décisif à Rennes pour une place dans la prochaine Ligue des champions. Un choc que les supporters marseillais n’appréhendent pas bien depuis la nomination de l’arbitre, Benoît Bastien, qui ne leur rappelle pas de bons souvenirs.

Pour la 37e journée de Ligue 1 samedi, le match au sommet est sans contexte l’opposition entre Rennes et l’OM au Roazhon Park. Le cinquième face au deuxième, six points les séparant et une place pour la Ligue des champions en jeu. Si l’OM a de la marge sur les Rennais, un faux pas serait mal venu car Monaco est à l’affût et seule la deuxième place garantit une participation à cette C1. Le match promet d’être âpre pour les Marseillais face à une solide équipe rennaise, deuxième meilleure attaque de Ligue 1 avec 78 buts inscrits. Mais, l’homme le plus craint samedi sur la Canebière ne portera pas de maillot rouge et noir.

Un lord passif pour Benoît Bastien avec l’OM

En effet, la bête noire marseillaise est plutôt à chercher dans le corps arbitral du match. Benoît Bastien a été nommé arbitre de ce choc Rennes-Marseille. Le natif d’Epinal, âgé de 39 ans, n’est pas très apprécié des supporters marseillais qui se sont énervés de ce choix pour un match d’une telle importance. Dans un podcast pour le Débat Foot Marseille, le célèbre supporter Kévin Guedj s’est montré pessimiste pour les chances marseillaises samedi avec Benoît Bastien au sifflet.

« Il ya le OM-Lyon (2015), où le ballon était rentré, il a dit qu’il était pas rentré, il ya le Nice-OM où il arrête pas de suite le match (…) Tu vas voir les rennais, ils vont faire 4-5 fautes, il va pas les siffler nous il va nous les siffler, il va mettre le carton, il va t’éteindre, on le sait déjà, tu pars à moins 1 », a t-il indiqué. De quoi mettre une pression supplémentaire sur M.Bastien dont les décisions samedi pourraient influencer, dans un sens comme dans l’autre, le classement final de la Ligue 1 et la course à l’Europe.

Leave a Comment