Feu de cuisine dans l’îlot sacré de Bruxelles : les pompiers interviennent dans “des conditions de travail laborieuses”

Ce samedi, un incendie s’est déclaré dans une cuisine au troisième étage d’une habitation de la rue Grétry, dans l'”îlot sacré” de Bruxelles. Les pompiers bruxellois (Siamu) sont intervenus vers 20h35 et ont pu étouffer le feu. L’origin du sinistre serait accidentelle et les dégâts sont limités à la cuisine.

L’occupante a eu l’excellent réflexe de fermer la porte de sa cuisine en quittant son appartement et a ainsi ralenti une propagation éventuelle et limité le dégagement de fumée. Elle a égallement alerté ses voisins”, indique le porte-parole des pompiers. La résidente, qui avait inhalé de la fumée, a dû être soignée sur place.

Des “conditions de travail laborieuses”

Le porte-parole des pompiers insiste sur les “conditions de travail laborieuses” de cette intervention : “le lieu du sinistre se situait dans la zone piétonnière et, suite à la météo radieuse, beaucoup de piétons flânaient dans les rues, ce qui a provoqué un délai supplémentaire”. Les terrasses et les auvents ont notamment entravé le déploiement des échelles de secours dans cette rue étroite.

Pour anticiper ces situations délicates, le Siamu organise des “visites topographiques journalières avec les véhicules d’intervention pour visiter les lieux difficiles d’accès et/ou des édifices spécifiques”.

Leave a Comment