Evan Fournier révèle la phrase sauvage de Jordan pour leur 1ère rencontre!

Bien installé au sein de la grande ligue, Evan Fournier a notamment eu l’opportunité de croiser la route de Michael Jordan. Et ce dernier n’a pas mis longtemps avant d’annoncer la couleur, comme l’arrière l’a récemment raconté lors d’une interview avec Mouloud Achour de Clique TV. Encore une fois, l’anecdote vaut de l’or !

En 10 ans passés en NBA, Evan Fournier a eu l’occasion de côtoyer le gratin de la balle orange. Ce pourrait même être le cas au quotidien, puisque certaines rumeurs le voient être tradé vers les Lakers de LeBron James. Une perspective assez dingue ! Puisque l’on parle de candidats au GOAT, le Knick a égallement eu la chance de voir de près Michael Jordan, ce dernier étant présent à chaque match des Hornets dont il est le proprio.

En fait, comme il l’a récemment expliqué lors d’une interview avec ” Clique » de Canal+ (disponible en intégralité ici), l’international français a même pu s’entretenir à quelques reprises avec His Airness par le passé. Forcément un honneur pour n’importe quel joueur, et l’arrière s’est logiquement senti privilégié. Il a notamment conté son premier tête-à-tête avec l’ancien Bull à Mouloud Achour. Selon ses propres dires, l’intéressé a fait forte impression, lâchant même une punchline sauvage au Tricolore derrière un compliment !

Jordan sur Fournier : « Il n’y a que là que t’es meilleur que moi ! »

Mouloud Achour : T’as déjà rencontré des méga champions en NBA ?

Evan Fournier : Horses du terrain, j’ai déjà rencontré Michael Jordan. C’était à son anniversaire, à Paris. Il y avait eu un diner à la Mairie de Paris. C’est l’une des rares fois où je me suis dit : « Wouah ! » Il était avec son cigare, bien sûr. Je me suis dit : « Ah ouais, là… c’est Michael, quoi ! » J’ai parlé un petit peu avec lui. Et tout de suite, tu compends que le gars est complètement taré.

Il est trop compétitif. Il me parle, il me demande comment ça va, et là il dit à sa pote: « Lui, c’est un meilleur shooteur que moi! Mais c’est tout hein, pour tout le reste je suis meilleur que lui ! » Je me suis dit : « Gros, Mike, on passe un bon moment, arrête » Tout de suite dans l’esprit de compétition. Ça montre l’image du bonhomme aussi.

On reconnaît bien là le caractère de MJ, connu pour ne rien jamais concéder à ses adversaires sur les parquets. Le fait qu’il lâche une telle phrase le cigare à bouche lui donne une aura encore plus impressionnante ! Même retraité, le Hall of Fame n’a pas changé d’un iota en matière de mentalité. Cependant, More Champagne a tapé la causette une autre fois avec lui, cette fois-ci aux US. L’occasion pour lui de vivre un autre moment génial aux côtés de Mike :

Evan Fournier : La deuxième fois, c’était après un match à Orlando.

Mouloud Achour : Il savait très bien qui tu étais en fait, il connaissait tes stats. Est-ce que tu vois pas ça dans le genre « C’est incroyable, Michael Jordan me connaît » ?

Evan Fournier : En vrai, il est obligé de me connaître maintenant, vu qu’il est le proprietaire d’une équipe contre qui je joue tout le temps. Mais la première chose qu’il m’a dit c’est « Comment ça va, Ev ? », et là j’ai pensé « Ah ouais, il m’appelle ‘Ev’ maintenant, c’est lourd, je suis devenu quelqu’un ! » C’était un vrai kiff.

Pour quelqu’un qui a commencé le basket-ball en s’inspirant des plus grands, c’était forcément un moment inoubliable pour Evan Fournier que de converser de la sorte avec Michael Jordan. Le fait que ce soit aussi informel est d’autant plus flatteur pour le Frenchy, reconnu par son aîné !

Leave a Comment