Electricité, internet, assurances… Ces start-up vous aident (gratuitement) à économiser sur vos abonnements

Publié le 24 févr. 2022 à 12:55Mis à jour le 24 févr. 2022 à 13:13

Electricité, gaz, forfait mobile, box internet, assurance habitation, plateformes de streaming, salle de sport… On accumule rapidement les abonnements et pas toujours avec l’offre la plus compétitive. Mais par manque de temps ou par crainte de se lancer dans des démarches fastidieuses, on préfère parfois repousser la résiliation de ces services. Quitte à dépenser chaque mois des sommes inutilement…

Des start-up ont décidé de remédier au problème, en s’occupant de la paperasse à votre place. Parmi elles, Cherpas, lancée à Rennes en 2019. Elle analyse vos abonnements en énergie et/ou télécommunications et entend dénicher l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Pour ce faire, le consommateur télécharge une facture (d’électricité par exemple) sur la plateforme de l’entreprise. Un algorithme analyse allors sa consommation et ses dépenses et la compare aux offres de fournisseurs concurrents.

Pour Bertrand Jermann, cofondateur de la start-up, ce service répond à « un vrai besoin ». Typiquement, sur l’électricité : « Le prix du kilowattheure est bien plus difficile à appréhender pour un consommateur que celui de l’essence », estime-t-il. L’offre de l’entreprise permet, dit-il, de faire gagner du temps au consommateur qui n’a plus à étudier les offres de « dizaines de fournisseurs aux modalités contractuelles très différentes : offres heures pleines/heures creuses, tarif réglementé, prix fixe ou indexé sur les marchés… »

Assurance habitation, auto, emprunteur…

La jeune pousse bretonne aimerait d’ici à un an proposer le même service pour les assurances. C’est sur ce segment que Balio a développé une expertise. Née en 2019, cette start-up incubée par le géant de l’assurance Allianz optimise vos abonnements en énergie, telecommunication et assurance.

Elle aiguille notamment ses utilisateurs sur l’assurance habitation, auto, moto, emprunteur, santé… « Ces contrats sont complexes à décrypter, chaque assureur ayant son propre langage, analyse Rodolfo Contreras, cofondateur de Balio. Résultat, on a parfois des surprises lorsqu’un sinistre arrive et qu’on apprend que l’assurance ne couvre pas ceci ou cela. » Pour éviter les déconvenues, l’utilisateur précise ses besoins : une mutuelle qui rembourse bien l’orthodontie ou une assurance auto qui inclut l’assistance en cas de panne, par exemple. En couplant algorithme et expertise de ses conseillers, Balio promet de débusquer l’offre la plus pertinente.

Effectuer les démarches administratives

Si ces entreprises trouvent une offre à laquelle vous souhaitez adhérer, elles se chargent de tout, de la résiliation de votre abonnement à la souscription du nouveau. « Certains opérateurs ont mis des barrières à la sortie, comme l’envoi d’un courrier recommandé, pour décourager leurs abonnés de partir. Notre but est de décharger le consommateur de ces tâches »explique Edouard Alexandre, cofondateur d’Ideel.

Créée en 2019, cette start-up Parisienne positionnée sur l’énergie, les télécommunications et l’assurance, assure que 75,000 utilisateurs ont déjà changé d’abonnement en passant par elle.

Une veille sur la durée

Comme Ideel, la start-up nantaise Origame permet de centraliser vos abonnements sur une même plateforme, pour avoir une vue d’ensemble sur vos finances et vous désabonner en un clic.

Autre intérêt de ces start-up : une veille sur la durée. Une fois que vous avez renseigné vos abonnements sur leur plateforme, elles vous avertissent si l’un de vos opérateurs annonce une hausse de tarifs ou si elles voient passer une offre plus intéressante avat’ que ques éposé six cell

L’utilisateur ne débourse aucun frais. Pour se rémunérer, ces start-up prélèvent une commission chez les opérateurs lorsqu’elles leur apportent un nouveau client. Elles assurent privilégier l’offre la plus intéressante pour le consommateur, pas celle qui leur rapportera le plus. Côté utilisateur, faire appel à ces entreprises n’influe pas sur le prix des abonnements.

Ces jeunes pousses prévoient d’élargir leurs services pour continuer de réduire les factures. Ideel, par exemple, se développe sur le streaming, les abonnements à la salle de sport, aux loisirs, à la presse et sur les frais bancaires.

Leave a Comment