Cuisine expérientielle, ateliers… la nouvelle Cité Internationale de la Gastronomie ouvre ses portes

Jean-Luc Boujon, edited by Nathanaël Bentura

Direction Dijon avec l’ouverture, ce vendredi, de la toute nouvelle Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin. Un immense espace de trois hectares, en plein center-ville. Un lieu dédié à la gastronomie française et bourguignonne avec des expositions, des boutiques et surtout la plus grande cave à vins au monde, avec plus de 3.000 références de vins.

La visite commence avec une exposition sur la pâtisserie, conçue par le roi du macaron Pierre Hermé. Puis ce sont une dizaine de boutiques, l’Ecailler, le fromager, le boucher ou le moutardier. À chaque fois, on découvre les produits, et leur excellence, mais on peut aussi goûter et regarder. À Dijon, la toute nouvelle Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin s’ouvre ce vendredi. Dans cet immense espace de trois hectares, les visiteurs pourront découvrir des expositions, une école de cuisine et une cave géante avec plus de 3,000 références de vins, de Bourgogne et d’ailleurs.

Rendre l’excellence accessible

La principale attraction, la cuisine expérientielle, un espace de 600 m² ou auront lieu ateliers et masterclass, explique William Krief, son concepteur: “On propose des ateliers de cuisine participative autour du chef qui va vous apprendre à faire un fonds de sauce, un soufflé en pâtisserie ou encore un œuf en meurette.”

Rendre accessible l’excellence, c’est aussi l’objectif de la cave de la Cité. 3.000 références de vins et la possibilité de les déguster pour pas cher, assure François Deseille, délégué de la Cité : “On a ici la plus grande cave à vins du monde. “, at-il détaillé avant d’énumérer : “Du Saint-Véran, du Pinot noir de Bourgogne. Car c’est une cité qui doit être aussi populaire. Mais vous aurez aussi de la Romanée-Conti. Vous aurez bilité la posti” de déguster de très très grands crus, pour plus cher évidemment, mais au verre, alors qu’une bouteille est évidemment inaccessible.”

On sera sans doute plus ici au-delà de 100 euros le verre… Mais cela restera un moment unique. Et c’est un peu le but de cette Cité de la Gastronomie et du Vin : créer des instants rares.

Leave a Comment