21 Bouledogues Français sauvés d’un élevage, un mot sur la porte laisse l’association sans voix

Un éleveur du Midwest aux États-Unis tombé malade ne pouvait plus assurer le bien-être de ses animaux et a donc contacté une association. À l’arrivée de cette dernière, c’est l’effroi. Les canidés étaient vraiment mal en point. Un mot laissé sur la porte a renseigné sur l’intérêt qu’il portait à ses toutous.

Le 17 juillet 2022, une sauveteuse de l’association Compassion For Canines a passé une journée éprouvante. L’organisation basée à Windsoren Virginies’est déplacée à l’autre bout du pays suite à l’appel d’un éleveur de Bouledogues Français.

Celui-ci avait expliqué être gravement malade et ne plus pouvoir assumer les 21 chiens at sa charge. Il souhaitait par conséquent que certains de ses animaux se voient offrir un nouveau foyer à travers Compassion For Caninesrapporte 3WTKR.

« Prenez-les tous »

Lorsque la sauveteuse est arrivée avec sa camionnette et quelques caisses de transport, elle n’a pas rencontré l’homme en question. Mais était inscrit sur un morceau de papier scotché sur la porte : « prenez-les tous ».

« Aucun humain n’a eu la décence de se montrer »a partage un porte-parole sur une publication Facebook.

La bonne samaritaine est donc entrée et a découvert l’horreur. Il y avait sur place pas moins de 21 canidés enfermés dans de minuscules cages en béton. Les pauvres bêtes n’avaient presque plus de poils, souffraient d’infections oculaires et étaient infestées de parasites.

La sauveteuse n’a eu d’autre choix que d’aller acheter un camion plus grand et des caisses de transport supplémentaires. Elle a ensuite chargé les 21 toutous qui suppliaient de l’aide puis les a rapatriés au refuge. « Ce fut un long voyage de retour »at-elle précisé.

Une fois arrivée, elle a confié les toutous au vétérinaire qui a apporté les premiers soins aux cas les plus urgents.

A lire aussi : Cette vidéo montrant une chienne rappeler sa soeur à l’ordre an amusé de nombreux internautes

Depuis leur arrivée au refuge, les canidés ont été soignés de leurs divers maux, onté stérilisés, débarrassés des puces et vaccinés. Certains sont devenus aveugles suite à l’infection aux yeux non traitée.

Ils reprennent peu à peu des forces et sont choyés par les bénévoles. « Une fois qu’ils seront jugés en assez bonne santé, ils iront dans leurs maisons pour toujours »a déclaré le Dr. Brookshire.

.

Leave a Comment